vendredi 6 mars 2009

La comptine des trois soeurs

Je connais deux soeurs Brontë,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Je connais deux sœurs très douées,
Où est la troisième ?
La troisième s'est envolée !

Elles écrivent sans se stresser,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Elles écrivent sans se presser,
Où est la troisième ?
Elle ne va pas les dépasser !

Elles s'dépensent sans compter,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Et elles écrivent sans compter,
Où est la troisième ?
Sans compter le nomb' de pieds !


Je connais deux sœurs Brontë,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Je connais leurs maux légers,
Où est la troisième ?
La troisième veut les imiter !

La première elle s'appelle Audrey,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Elle fait tout' seule les mots jongler,
Où est la troisième ?
La troisième s'en est emparée !

Puis Stéphanie qui vient après,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Elle habille les mots comm' des poupées,
Où est la troisième ?
Elle vient les déshabiller !


Je connais deux soeurs Brontë,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Qui en s'lisant vont bien s'marrer,
Où est la troisième ?
Car la troisième est transsexuée !

Je connais quelques secrets,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
De leurs cœurs sur des lignes posés,
Où est la troisième ?
Car c'est un frère en vérité !

Je les aime bien les sœurs Brontë,
Où est la troisième ?
Où est la troisième ?
Leur écriture en parenté,
Où est la troisième ?
En train de finir ce couplet !

2 commentaires:

Bringelle a dit…

une petite "chanson", pleine d'humour en phase avec le thème de ce Printemps des poètes ;o)

Klé a dit…

j'aime beaucoup :)

un clin d'oeil en passant, j'espère que vous allez...