dimanche 2 mars 2008

Je change de métier !

Je m'suis dit : Je change de métier !
Médecin des âmes, fatigué,
Je s'rai beaucoup plus heureux
En fabriquant des boites à meuh !
J'aime ce son mélancolique
Ce meuglement faible et tragique
Qui sort quand on met à l'envers
Cette boite de Camembert.
Et cette image si jolie,
Qu'elle hante mêm' toutes mes nuits,
Ce bovin sur l'herbe verte alangui,
Autour d'une boite en fer blanchi...
C'est une gageure de concevoir
Cette poésie, cette oeuvre d'art !
Il faut méticuleusement
Percer les trous du bruit sortant...
Puis avec un diapason,
Jauger la qualité du son :
Pour chaque boite le LA doit être atteint,
Sinon poubelle c'est son destin...
Ensuite il faut sereinement
Coller l'image en la tournant
Autour du joli récipient
De bruit d'alpages, de bruit de champs...
Fin prête alors, pour finir
Chez un marchand de souvenirs,
La boite à meuh fera sourire
Les minots qui vont l'acquérir !
Médecin des âmes, il en a marre
Des rimes cruelles, des mots barbares
Il a comprit que pour soigner,
Il vallait mieux fair'rigoler !

3 commentaires:

mayavega a dit…

J'fais c'que j'meuh !

le capitaine a dit…

Oui ! :-)

eipho a dit…

Haha ! excellent, je crois que j'ai trouvé un bon espace.
Ca me fait rigoler et c'est bien.

Bonne continuation !